Votre publicité ici?


Accueil

—> Vous pouvez aussi visiter la page FACEBOOK du Centre Mnémo

Derniers articles | 13 juillet 2019

  • Dans un an et un jour : Contes de l’Île-du-Prince-Édouard

    1er avril 2010, par FAVREAU Éric

    Dans un an et un Jour est le deuxième CD issue de la série « collection traditions acadiennes » du Centre d’études acadiennes de l’Université de Moncton. On se rappellera que le premier CD renfermait des mélodies et des chansons traditionnelles provenant de l’Île-du-Prince-Édouard qui avaient été collectées par Georges Arsenault (voir bulletin Mnémo, Hiver 2001). Ce deuxième disque nous amène cette fois-ci dans l’univers du conte.
    Les contes présentés dans ce deuxième volume proviennent encore une fois des (...)

  • Les archives du Musée canadien des civilisations

    1er avril 2010, par CHARTRAND Pierre

    Tout d’abord, pourriez-vous nous tracer un court historique du MCC.
    L’ancien nom du MCC était le Musée de l’Homme, qui fut fondé par Marius Barbeau, il porta même un autre nom auparavant… Marius Barbeau, qui travaillait pour la Commission géologique du Canada a commencé à faire son travail de recherche comme anthropologue dans les années 1910. C’est donc à partir de ce moment là qu’il commence à s’intéresser au folklore canadien français. Cet intérêt-là lui vient en fait de son travail chez les (...)

  • Qu’est-ce que la turlutte ?

    31 mars 2010, par PLANTE Gilles

    Qu’est-ce que turluter dans le contexte de la chanson québécoise ? Cela se produit dans une chanson lorsque le chanteur arrête de chanter les paroles pour faire un intermède instrumental… sans instrument. C’est-à-dire qu’il prononce des mots qui n’ont pas de sens, qui sont choisis pour leur rythme, pour leur sonorité, pour leur allure cocasse, leur possibilité de double sens…
    Or il est difficile d’inventer des mots qui n’ont pas de sens et un peu redondant de ne faire que des « la-la-la-lan-lère ». (...)

  • Les violons d’autrefois : essai de folklore musical

    31 mars 2010, par PRINCE J. E.

    Par J.E. Prince (texte paru en janvier 1908, dans le Bulletin du parler français au Canada, n-6, pp 330-337)
    Pour emblème national, si les Canadiens n’avaient déjà la feuille d’érable ou le castor, à l’instar des Flamands ils devraient prendre le violon. Voilà sans doute ce que j’aurais dit il y a trente ans ; je ne l’oserais, aujourd’hui, en présence des mœurs nouvelles. Il y a trente ans, les pianos, les harmoniums, les concertinats et la belle manière n’avaient pas encore fait invasion. dans notre (...)

  • Portrait du Père Anselme Chiasson

    31 mars 2010, par LABELLE Ronald

    En 1942, alors que paraissait la première série des Chansons d’Acadie, il n’existait aucun recueil de folklore acadien. Auparavant, quelques collectes de chansons avaient été menées par des folkloristes comme Helen Creighton et Geneviève Massignon, et le journaliste J.-Thomas LeBlanc avait publié une chronique sur la chanson traditionnelle dans le journal L’Évangéline. Mais c’est le père Anselme Chiasson et son collaborateur, le père Daniel Boudreau, qui ont révélé la richesse et la beauté de la chanson (...)

0 | ... | 60 | 65 | 70 | 75 | 80 | 85 | 90 | 95 | 100 | ... | 195