L’Irlande au Québec

Vol. 11, no. 2, Été 2008

par FAVREAU Éric

L’Irlande au Québec est une production audio qui permet d’entendre, de découvrir ou de redécouvrir une parcelle des répertoires instrumental et chanté de la communauté irlandaise de Valcartier et de Shannon, villages situés au nord de la ville de Québec. Il s’agit d’une production sonore axée sur le répertoire de l’accordéoniste Keith Corrigan et du chanteur Jimmy Kelly.

De par leur développement démographique, Valcartier et Shannon ont accueilli dès le début du XIXe siècle des gens venus principalement des Îles Britanniques et qui formaient des communautés agricoles autonomes. Évidemment, les formes de divertissements populaires que sont la danse, la musique et le chant traditionnels étaient appréciées, si bien qu’une bonne partie de ces répertoires fut transmise jusqu’à aujourd’hui. Ces deux endroits ont compté un nombre important de musiciens et de chanteurs (lire à ce sujet le chapitre 6 du document d’accompagnement) qui ont tous contribué à préserver et à transmettre les répertoires. L’un des endroits qui permettait aux gens de se rencontrer dans la seconde moitié du XXe siècle, outre les demeures familiales pour les fêtes plus intimes, était une vieille maison de ferme non occupée qui avait été récupérée et restaurée, et que les gens appelaient avec dérision et sans doute affectueusement le Caesar’s Palace (en référence à la célèbre salle de spectacle des États-Unis). Cet endroit devint vite l’endroit idéal pour tenir des veillées et représentait sans aucun doute une synthèse de la culture musicale dans la région. Au fil des ans, le nombre de musiciens, de danseurs et de chanteurs, porteurs de cet héritage, diminua, et au milieu des années 1990, les activités sociales à cet endroit se terminèrent. Le Palace redevint une maison familiale.

L’idée de départ pour l’enregistrement de ce disque vient de Keith Corrigan. Celui-ci, conscient de l’héritage familial et communautaire dont il est l’un des dépositaires, voulait rendre sa musique accessible à un large public. Cet enregistrement ne représente qu’une petite partie de la richesse de la musique et des chansons qui ont égayé pendant des générations les communautés de Valcartier et de Shannon. Le répertoire choisi comprend toutes les pièces du Lancier de Valcartier, plusieurs parties du Set ainsi que quelques valses ; ces pièces représentent quelques-unes des centaines de mélodies du répertoire de Keith, apprises de son père, de son maître Yves Verret ainsi que de ses parents et amis.

Afin de l’aider dans ce projet, Keith Corrigan a demandé le soutien de Lisa Ornstein avec qui il entretient une amitié depuis fort longtemps. Celle-ci était l’invitée régulière des fêtes du Caesar’s Palace. L’introduction qu’elle a écrite et que l’on retrouve dans la pochette du disque décrit bien son intégration dans ce milieu, son respect et son attachement envers ces personnes qui l’ont accueillie. Le projet était emballant, voire primordial dans le contexte où l’on connaît l’importance de fixer, sur document sonore, des mémoires. D’autres personnes participeront au projet selon leurs compétences afin de créer un produit de qualité. Soulignons, entre autres, l’apport de Michel Faubert et des Disques de La Tribu, d’André Marchand, de Nicks Hawes, de Guy Bouchard, de Christine Fortin, de Pierre Chartrand, d’Hélène Fournier, de Robert Bouthillier ainsi que du Centre de valorisation du patrimoine vivant (ES TRAD).

Le CD comprend 23 pièces instrumentales accompagnées au piano ou à la guitare et quatre chansons a capella. Lisa Ornstein joue aussi du violon dans toutes les pièces et Jimmy Kelly se joint aux musiciens au violon, notamment sur les pièces du Lancier. Les interprétations de Keith sont belles, sans artifices et empreintes d’un lien évident avec la danse. L’accompagnement, soutenu par André Marchand à la guitare et Nick Hawes au piano, est juste, sobre et délicat et laisse toute la place aux mélodies. Une plus grande présence du piano dans le mix aurait cependant été appréciée. Les interprétations a capella des chansons par Jimmy Kelly sont tout à fait remarquables, grâce à sa voix chaude et texturée, et ces ballades et complaintes dépouillées d’accompagnement nous font apprécier à sa juste valeur ce chanteur.

Le document écrit qui accompagne le CD apporte une meilleure compréhension à l’ensemble du document sonore. Il permet notamment de restituer le tout dans une perspective historique et sociale. Lisa Ornstein, qui a écrit la majorité des textes, présente un travail qui démontre à la fois son attachement à cette communauté et un souci de vouloir renseigner l’auditeur/ lecteur à différents niveaux. Il est rare, au Québec, que des documents ayant ce caractère ethnomusicologique accompagnent un CD. Rappelons toutefois les ouvrages de Carmelle Bégin sur Philippe Bruneau et Jean Carignan ainsi que celui de Marc Gagné (C’est dans la Nouvelle-France) qui, tout en ayant une approche différente, avaient cette perspective ethnomusicologique.

JPEG - 412.2 ko
La famille Corrigan vers 1940. Debout : Jenny, Hubert, Stella, Ann, Leslie. Assis : Barbara, leurs parents Beatrice Kack- Corrigan et Patrick, Keith, Billy.

Le cahier d’accompagnement de 65 pages (français/anglais), que l’on retrouve en format PDF sur le CD est divisé en sept parties :

• Chap. 1 - Bref historique de la région de Valcartier et Shannon ;
• Chap. 2 - Biographies des musiciens Keith Corrigan et James Kelly et des musiciens accompagnateurs
• Chap. 3 - Documentation des pièces instrumentales et des chansons ;
• Chap. 4 - Transcription du Lancier et du set de Valcartier ;
• Chap. 5 - Paroles des chansons ;
• Chap. 6 - La musique et la danse à Valcartier dans la première moitié du XXe siècle ;
• Chap. 7 - Transcriptions musicales de 27 pièces.

Chaque pièce instrumentale ou chantée est accompagnée d’un commentaire. Celui-ci nous informe, entre autres, des sources que Keith Corrigan ou Jimmy Kelly attribuent à chacun des airs, du contexte d’utilisation à Valcartier et dans certains cas des origines historiques de ces pièces et chansons. Une transcription chorégraphique (par Pierre Chartrand et Hélène Fournier) du Lancier et du set de Valcartier est présentée, et chaque figure est décrite. Un bref aperçu historique de l’implantation du Lancier dans la région de Québec aurait été utile et pertinent dans le contexte de ce document. Le document écrit se termine par la transcription de 27 pièces instrumentales. La notation utilisée est simple, sans annotation d’ornementations typiques à l’accordéon. Mentionnons que sur les 27 transcriptions, seulement dix correspondent à l’enregistrement et que les 17 autres proviennent aussi du répertoire de Keith Corrigan, mais sans la référence sonore.

En conclusion, il s’agit d’une production tout à fait remarquable par son contenu sonore, les interprétations et la documentation que l’on y retrouve. Comme le souligne Lisa Ornstein, L’Irlande au Québec est dédié aux générations précédentes qui ont préservé, dansé et participé à cette musique et à ces chansons, de même qu’aux jeunes musiciens et chanteurs qui nous l’espérons, les transporteront vers le futur.

Remercions grandement Keith Corrigan et Jimmy Kelly d’avoir eu ce souci de vouloir rendre leur musique accessible. Remercions également Lisa Ornstein pour son travail de recherche et tous les acteurs de cette production. L’Irlande au Québec va rester un document précieux.

TB-055-CDB- L’Irlande au Québec - Ireland in Québec (2008) $20, avec Keith Corrigan, Jimmy Kelly, Lisa Ornstein, André Marchand et Nick Hawes. Disque et livre format PDF inclus à imprimer (65 pages, 8 1/2 x 11).

Disponible, entre autres, au Centre Mnémo

Liste des mélodies transcrites :

  1. Lancers : First Part (piste 7) p. 39
  2. Lancers : Second Part (piste 8) p. 40
  3. Lancers : Third Part (piste 9) p. 41
  4. Lancers : Fourth Part (piste 10) p. 42
  5. Lancers : Fifth Part (piste 11) p. 43
  6. Lancers : Second Part (“from the old days”) p. 44
  7. Drops of Brandy p. 45
  8. First the Heel and Then the Toe p. 46
  9. Ma’s Waltz (piste 18) p. 47
  10. Sheepskin and Beeswax p. 48
  11. Pa’s New Tune p. 49
  12. Untitled reel p. 50
  13. Geese in the Bog (piste 17) p. 51
  14. Swallow’s Tail (piste 17) p. 52
  15. Set : First of the Set or First Balance p. 53
  16. Set : First Part or Balance (piste 2) p. 54
  17. Set : First Balance (“The Four Corners”) p. 55
  18. Set : First Balance p. 56
  19. Set : First Balance p. 57
  20. Set : First or Second Balance p. 58
  21. Set : Second Balance p. 59
  22. Set : Balance or Ladies’ Chain p. 60
  23. Set : Second Balance or Ladies’ chain p. 61
  24. Set : Balance or Ladies’ Chain (“Uncle Stewart’s”) (piste 2) p. 62
  25. Set : Ladies’ Chain (piste 2) p. 63
  26. Set : Little Gallop ( “Wind that Shakes the Barley”) p. 64
  27. Set : Big Gallop p. 65