La formation en danse et musique traditionnelles au Québec

Vol. 2, no. 4, Hiver 1998

par CHARTRAND Pierre

Différents programmes de formation en danse ou en musique traditionnelles sont (ou seront, à courte échéance) disponibles à travers le Québec. Il s’agit essentiellement de programmesaccréditéss par le Ministère de l’Éducation du Québec. Il y a bien sûr plusieurs écoles privées donnant de la formation en arts populaires, tel celles des différentes troupes de danses du Québec, ou encore la toute nouvelle École des Arts de la veillée (SPDTQ). Mais le phénomène des formations reconnues par le MEQ est nouveau, et révélateur. Il correspond bien au nouvel engouement pour les musiques et les danses traditionnelles de chez nous ou d’ailleurs. Nous vous présentons donc ces nouveaux programmes.

La Polyvalente Thérèse-Martin : Un programme unique en danse traditionnelle

Le programme

Depuis septembre 1997, la Polyvalente Thérèse-Martin de Joliette, en étroite collaboration avec l’ensemble folklorique La Foulée, offre une nouvelle alternative aux élèves pour qui l’idée d’avoir " un esprit sain dans un corps sain " revêt de l’importance. Le nouveau programme Art-Études en danse traditionnelle offre à ceux-ci l’opportunité d’allier développement artistique, conditionnement physique et connaissances culturelles.

Tout au long de sa formation en danse traditionnelle, l’élève est mis en contact avec plusieurs notions théoriques qui sont liées à la danse. Que ce soit en histoire, en géographie, en biologie ou en musique, les notions acquises s’insèrent dans le curriculum académique que l’élève côtoiera tout au long de ses cinq années au secondaire. L’élève aura également à réaliser de mini-enquêtes ethnographiques qui lui permettront non seulement de mieux comprendre le processus de transmission et de transformation des traditions populaires, mais qui lui inculqueront également les bases de la méthodologie de recherche en sciences humaines.

À l’intérieur du programme, l’élève reçoit une solide formation en danse traditionnelle québécoise et internationale. Il acquiert un vocabulaire propre à la danse, voit les diverses composantes du mouvement humain et met en application, que ce soit dans le cadre d’interprétations ou de créations dirigées, les diverses notions acquises. Il est également appelé à développer un esprit critique face aux arts, ce qui lui permettra non seulement d’apprécier une oeuvre, mais aussi de verbaliser son degré d’appréciation. L’interprétation sur scène de danses traditionnelles vient compléter la formation artistique de l’élève et c’est à cette occasion qu’il peut mettre à profit les méthodes de travail acquises lors des classes techniques.

Le programme Art-Études en danse traditionnelle occupe six (6) périodes de la grille horaire de l’élève, à raison de 75 minutes par période. De plus, huit (8) périodes obligatoires de formation parascolaire viennent s’ajouter au curriculum. L’élève inscrit au programme Art-Études en danse traditionnelle assiste à un total de 17.5 heures de classes théoriques et techniques par cycle de neuf jours.

Afin de permettre à l’élève de conjuguer ses activités artistiques aux activités familiales, les périodes parascolaires qui occuperaient normalement les vendredis sont regroupées en cinq stages intensifs de formation d’une durée de deux ou trois jours (vendredi soir, samedi et parfois dimanche). Enfin la formation de l’élève inclut également sa participation à des spectacles donnés lors de divers événements locaux et régionaux, de même qu’un spectacle annuel présenté à la Polyvalente Thérèse-Martin.
Admission
Pour être admis au programme Art-Études en danse traditionnelle, l’élève doit répondre aux critères suivants :
- Démontrer un enthousiasme marqué pour l’étude et les arts ;
- Posséder un sens des responsabilités développé ;
- Avoir conservé une moyenne cumulative de 75% , s’il entre au secondaire ;
- Avoir conservé une moyenne cumulative de 70% , s’il est déjà au secondaire ;
- Maintenir une moyenne cumulative de 70% sans aucun échec ;
- Participer à une audition où seront sélectionnés les candidats et les candidates au programme ;
- Acquitter les frais d’inscription au programme.

Pour en apprendre plus sur le programme Arts-Études en danse traditionnelle, vous pouvez communiquer avec : Mme Frédérique-Annie Robitaille, a/s Polyvalente Thérèse-Martin, 916, rue Ladouceur, Joliette (Québec) J6E 3W7, (514) 755-7200.

À ce projet qui fonctionne depuis un an se rajouteront trois autres institutions à travers le Québec : le Cégep de Joliette, l’École Jean-Raimbault et l’École La Poudrière, toutes deux de Drummondville.

Cégep de Joliette : Musique populaire traditionnelle québécoise

Le Cégep de Joliette offre déjà depuis plusieurs années son programme de musique populaire (pop-jazz). Pour l’automne prochain, les étudiants de troisième année auront le choix entre musique populaire ou musique traditionnelle. Les préalables nécessaires sont les suivants : Musique 165-534 ou l’équivalent (audition pour vérifier la nécessité d’un cours de mise à niveau, ou pour reconnaître des acquis).

Conditions particulières : Si vous possédez déjà un DEC en Musique obtenu dans un autre Cégep, vous pouvez intégrer directement la troisième année.
Plan de cour (3e année) :

- A) Instrument principal : L’étude de l’instrument principal, en cours particuliers, vous permet d’approfondir les compétences propres aux techniques, répertoires et styles traditionnels québécois.

- B) Instrument complémentaire : L’étude de l’instrument complémentaire, en cours privés, vous donne l’occasion de connaître un autre moyen d’expression et peut devenir un outil de travail indispensable.

- C) Formation auditive appliquée : la transmission orale étant le fondement de la musique traditionnelle, vous serez appelé à utiliser l’instrument dans ces cours ;

- D) Analyse et écriture : pour vous familiariser avec les techniques de transcriptions utilisées en musique traditionnelle ;

- E) Connaissance du répertoire : pour s’initier aus différents styles, genres et formes de la musique traditionnelle québécoise, en tenant compte de son rôle social et de sa relation avec la danse ;

- F) Musique d’ensemble : pour participer à des groupes musicaux afin de développer des habiletés instrumentales scpécifiques à la musique traditionnelle.

Pour plus de renseignements, composez le 514 759-1661 ou le 1 800 845-1564 et demandez : Aide pédagogique individuelle, poste 196, ou Murielle Sauvé, coordonnatrice du département de musique, poste 144. Internet http://collanaud.qc.ca.

L’École Jean-Raimbault

L’École Jean-Raimbault ajoutera à son actuel programme de musique, une concentration danse classique et une option danse traditionnelle et internationale. L’automne prochain, le programme sera offert aux étudiants du Secondaire I, et comportera 5 périodes (75 minutes) en danse classique, et 3 périodes de danse internationale (Israël, Angleterre, Hongrie) et de danse québécoise. Le tout s’étend sur un cycle de 9 jours. La formation est majoritairement technique (environ 85% du temps), avec quelques cours théoriques (terminologie, géographie, spécificité des styles...). L’École n’attend plus que les inscriptions !

École Jean-Raimbault : 175, rue Pelletier, C.P. 633, Drummondville (Québec) J2B 6W6. Téléphone : (819) 474-0835.

La Polyvalente La Poudrière

La Polyvalente La Poudrière offrira quant à elle un pprogamme intégrant les quatre disciplines artistiques disponibles au secondaire : danse, musique, théâtre, et arts plastiques. Chaque discipline se voit attribuer 2 périodes de 75 minutes (sur un cycle de 9 jours). Les cours de danse sont essentiellement techniques, et portent sur le répertoire multiethnique. Le volet musique privilégie quant à lui la guitare comme instrument, ainsi que le répertoire multiethnique.. Un des objectifs de ce programme est d’intégrer les 4 disciplines par la production d’au moins 2 spectacles dans l’année. En date d’aujourd’hui, il y aurait déjà 24 inscrits pour l’automne prochain.

Nous vous encourageons à prendre contact directement avec les institutions :
Polyvalente La Poudrière : 1125, boulevard Jean-de-Brébeuf, Drum-mondville (Québec) J2B 4T5 Téléphone : (819) 474-0757.