Ramaojrie (Musiques - Chants - Contes Haute-Bretagne)

Ramaojrie Musiques - Chants - Contes Haute-Bretagne LB 1012 1999. Produit par L’association La Bouèze. Vol. 4, no. 2, Automne 1999

par FAVREAU Éric

Depuis plusieurs années la Bretagne produit et diffuse un nombre considérable de livres et de disques mettant en valeur sa culture traditionnelle. Les associations et regroupements qui se consacrent à préserver et à promouvoir cette culture, et qui sont relativement nombreux comparés à ceux du Québec, travaillent beaucoup afin de produire des outils qui permettront de faire connaître à un plus large public les richesses de la tradition orale.

L’association La Bouèze est un de ces organismes qui depuis maintenant vingt ans s’est donné comme mission de "promouvoir les cultures traditionnelles en Bretagne, par tous les moyens, et notamment par collectage, diffusion, animation, édition et publication". Son action porte plus particulièrement sur les traditions orales du nord de la Haute-Bretagne. Le travail de recherche et de collecte sur le terrain n’a pas cessé de s’exercer depuis 20 ans et la relève est aujourd’hui bien assurée par de nombreux jeunes de l’association. Ainsi, les centaines de rencontres effectuées lors de ces enquêtes constituent la base de toute l’action de diffusion des musiques traditionnelles réalisée par La Bouèze. L’association a en effet largement développé durant ces 20 années les secteurs de la formation et de l’animation, et a réalisé de nombreuses publications.

Vous l’avez compris. Une bonne partie de l’action de la Bouèze repose sur la collecte. Ce qui est intéressant dans leur démarche c’est justement la façon dont ils ont amené les gens à percevoir la collecte. Comme le souligne d’ailleurs Vincent Morel dans l’introduction : "Elle (La Bouèze) a aussi à coeur de sensibiliser le nombre le plus large de personnes à cet aspect fondamental, en montrant que tout le monde peut s’y mettre... Que ce n’est pas une tâche de spécialiste réservée à des initiés... c’est aussi avant tout un moyen de rencontrer une génération riche d’expérience, de la fréquenter, de la connaître, de la comprendre et tout simplement de vivre avec elle." On peut donc envisager le collectage à la fois comme une activité de recherche et comme une pratique sociale.

Outre cet aspect très important accordé à la collecte, La Bouèze consacre aussi ses efforts dans les animations populaires, fait des interventions scolaires et offre également des cours.
Ramaojrie est la dernière publication sonore produite par La Bouèze et représente un document qui illustre fort bien toute la philosophie et l’action entreprise jusqu’à maintenant par cette association. En tout, l’on retrouve trente et un titres totalisant 73 minutes de contes, airs de violons, d’accordéons, d’harmonica et de chansons. Le tout est accompagné d’un livret de 77 pages (Hé oui !). Les enregistrements en question vont d’anciens collectages jusqu’à de tout récents et les contextes associés à ceux-ci sont très variés. Ainsi, nous avons droit à des enregistrements faits en situation d’enquêtes formelles, d’autres effectués lors de fêtes privées, durant l’enseignement d’un cours, lors d’une animation scolaire, enfin bref tous les contextes sont bons et propices à brancher son magnétophone pour la prospérité.

Le disque nous amène, par le fait même, à entendre près de quatre générations de musiciens, chanteurs et conteurs puisque l’on retrouve tout aussi bien des interprétations de personnes âgées comme on peut entendre de jeunes enfants, issus de la formation de La Bouèze, interpréter des airs de musiques et des chansons. Tout au cours de l’écoute on découvre la démarche de l’organisme et les acteurs qui y gravitent. Les commentaires, très bien articulés, nous renseignent à la fois sur l’interprète, donnent une mise en situation du moment du collectage et finalement nous informent, de façon précise, sur la pièce instrumentale ou chantée dont il est question.
Ramaojrie est un disque extrêmement intéressant autant par son contenu sonore que par son contenu littéraire. Il s’agit d’un disque qui met en valeur non seulement les personnes collectées, mais aussi les collecteurs et les gens qui font partie de l’association. À entendre pour le plaisir de découvrir et en apprendre plus sur la culture Bretonne.

N.B : Ramaojrie est un terme relié à la fabrication du pommé (sorte de compote de pommes très épaisse) et signifiant plus ou moins "brasser"