Prix Mnémo 2002 : Éric Beaudry

CD « Édouard Richard, musique gaspésienne »

par Centre Mnémo

Cette année le jury du Prix Mnémo a choisi d’honorer la production d’Éric Beaudry, le disque Édouard Richard, musique gaspésienne . Cette production, un disque accessible à tous, est fondée sur le résultat d’un projet de collectage qu’a effectué Eric Beaudry auprès de son informateur. Il nous dévoile la richesse d’un répertoire régional et nous fait connaître un grand porteur de tradition.

L’implication d’Éric dans le milieu de la musique ne date pas d’hier. Elle se mesure par sa participation active à deux formations musicales, les groupes Ni Sarpe ni branche et le trio Norouet. Deux formations qui lui permettent de diffuser le répertoire qu’il collecte sans parler de ses formations antérieures qui lui ont permis de se faire connaître sur les scènes Lanaudoises. Éric n’hésite pas non plus à partager ses habiletés musicales avec d’autres formations et d’autres chanteurs. Il a accompagné, Monique Jutras, Tess LeBlanc et Danielle Martineau lors du projet Marius Barbeau. De plus Eric donne des ateliers de chants ou de guitare. Il enseigne cette année la guitare et la théorie musicale en concentration musique traditionnelle au Cégep de Joliette.

Collecte de chansons à Saint-Côme
Éric a aussi pris l’initiative de faire un retour aux sources c’est-à-dire dans son village natal, St-Côme, où il a effectué, auprès de différentes familles, une large collecte qui a rayonné sur toute la vie du village. L’impact de cette collecte a permis de faire resurgir un répertoire méconnu de complaintes qui ont été déposées à la bibliothèque du village et qui est donc accessible à tous et chacun. Éric a également pris soin de remettre d’office à tous ses informateurs des copies de cette collecte. Cette démarche a réactivé la pratique de la chanson chez plusieurs personnes qui l’ont transporté du quotidien à la scène lors d’événements publics. Cela s’est traduit par exemple par la participation de la famille Marion à la Fête des femmes du 8 mars et au Festival Mémoire et Racines 2002.

Et comme nous sommes convaincu qu’Éric ne s’arrêtera pas en route, c’est avec plaisir que nous soulignons l’importance de ses démarches pour le milieu traditionnel et ainsi que sa production sur M. Richard en lui décernant ce Prix Mnémo 2002.

Le Prix Mnémo 2002 fut décerné cette année le 13 octobre 2002, lors du Festival international des arts traditionnels (FIAT) http://pages.infinit.net/cvpv/fiat, produit par le Centre de valorisation du patrimoine vivant (CVPV).