Prix Mnémo 2007 : La maison d’édition Planète rebelle

par Centre Mnémo

Le prix Mnémo 2007 a été attribué, à l’unanimité du jury, à la maison d’édition Planète rebelle, d’abord pour souligner une année exceptionnelle durant laquelle cette petite maison artisanale a fait paraître douze ouvrages différents dont neuf concernent l’art du conte traditionnel ou contemporain, mais aussi « pour l’ensemble de son œuvre », si on nous permet l’expression, pour marquer le rôle essentiel et novateur, qu’elle n’a cessé de jouer depuis dix ans dans le domaine de la diffusion de l’art du conte vers toutes les catégories de public.

JPEG - 35.8 ko
Parlures d’Acadie

Créée en 1997 par André Lemelin, reprise en 2002 par Marie-Fleurette Beaudoin, Planète rebelle vient de célébrer, en novembre 2007, sa dixième année d’existence. Bien que sa production éditoriale comprenne également une approche plus littéraire (séries « Roman, nouvelle et récit » et « Poésie »), le cœur de sa production est consacré à l’art du conte dans toutes ses dimensions.

Quatre collections distinctes explorent le territoire de la parole et du récit :

- « Conter fleurette » qui s’adresse au monde de l’enfance ;
- « Contes traditionnels » qui présente les contes tels que recueillis dans la tradition orale — on se reportera avec bonheur à l’anthologie L’eau qui danse, l’arbre qui chante et l’oiseau de vérité, une sélection de récits recueillis aux Îles de la Madeleine par Anselme Chiasson dans les années 60 ; paru en 2005, cet ouvrage est le prototype des prochaines livraison à paraître dans cette collection à caractère ethnographique ;
- « Paroles », qui propose les contes dans leur esthétique plus actuelle, qu’ils soient de création ou de tradition, tels qu’interprétés ou revisités par les conteurs d’aujourd’hui ;
- « Regards » , qui ouvre le champ de la réflexion et de la critique sur l’art du récit.

JPEG - 5.9 ko
Légendes des Îles de la Madeleine
Par le Père Chiasson
JPEG - 5.9 ko
L’eau qui danse...
Par le Père Chiasson

Les collections « Contes traditionnels » et « Paroles » ont également ceci d’original qu’elles se présentent sous la forme de livres-disques, chaque ouvrage étant dorénavant accompagné d’un CD encarté.

Cette nouvelle pratique de diffusion, qui propose à la fois la déclinaison écrite ou transcrite du conte en regard de sa forme orale, donne ainsi accès non seulement à la lettre, mais à l’art verbal qui caractérise le conte et l’inscrit dans les pratiques de l’art vivant, aussi bien patrimonial que contemporain. Du coup, les contes publiés ne s’adressent plus qu’aux lecteurs, mais aussi — et peut-être surtout — aux auditeurs, renouant avec l’esthétique spécifique qui distingue le conte du roman ou de la nouvelle.

JPEG - 12.6 ko
Il faut tenter le diable !

Plusieurs des ouvrages publiés en 2007 s’inscrivent dans l’univers du patrimoine vivant. Dans la collection « Paroles », l’ouvrage 10 ans, ça conte ! Le rendez-vous des grandes gueules propose une anthologie de contes présentés depuis 1997 au Rendez-vous des Grandes Gueules, festival de conte qui se déroule chaque automne à Trois-Pistoles ; on peut y lire et y entendre, à côté de conteurs européens ou africains, plusieurs conteurs québécois (Jocelyn Bérubé, Michel Faubert, Marc Laberge, Renée Robitaille, Fred Pellerin…).

Dans le même esprit, Parlures d’Acadie propose un florilège de récits d’outre Baie-des-Chaleurs (Robert Richard, Nelson Michaud, Dominique Breau, Yvette Pitre…).

Il faut tenter le diable !, autre ouvrage collectif qui réunit entre autres Lucie Bisson, Martin Gauthier, Éric Michaud, Arleen Thibault…, revisite six légendes qui ont marqué l’imaginaire québécois (La Corriveau, Rose Latulipe, la Chasse-galerie, etc.).

Dans une autre dimension, publié dans la collection « Regards », L’art du conte en dix leçons, un ouvrage qui fera date, rassemble les témoignages de dix conteurs européens, africains et québécois autour de la notion de transmission et

JPEG - 45.1 ko
L’art du conte en dix leçons

d’apprentissage du conte et de son art verbal.

En entremêlant tradition et création, répertoire, esthétique et analyse, ces ouvrages récents, comme l’ensemble de la production de Planète rebelle, contribuent de façon importante à la diffusion et à la promotion du conte comme art intemporel, et participent ainsi, à leur manière, à l’approfondissement de la connaissance que peut avoir le grand public sur cet aspect essentiel du patrimoine oral du Québec et de l’Humanité.

Le jury du Prix Mnémo 2007 : Élizabeth Gagnon, Robert Bouthillier, Normand Legault

Pour connaître toutes les publications de Planète rebelle, et les commander :
www.planete rebelle.qc.ca

Pour connaître toutes les publications de Planète rebelle, et les commander :
www.planeterebelle.qc.ca
Les Éditions Planète rebelle, 7537, rue Saint-Denis, Montréal (Québec) H2R 2E7 CANADA

- téléphone : 514. 278.7375 / info@planeterebelle.qc.ca
- Présidente-directrice générale : Marie-Fleurette Beaudoin
- Coordonnatrice générale : Janou Gagnon
- Responsable administrative : Mariève Beaudoin-Sullivan